Lorsqu'on se rend à Iguazu pour y visiter les chutes, on en profite en général pour visiter les deux rives : le parc argentin et le parc brésilien. Si une journée n'est pas de trop pour profiter du côté argentin du Rio Iguazu, le côté brésilien ne nécessite lui pas plus d'une demi-journée (à moins d'y ajouter des excursions payantes). Une bonne idée pour compléter sa journée brésilienne est de visiter le parc des oiseaux dont l'entrée est située à seulement quelques centaines de mètres du parc national.

Il s'agit du plus grand parc d'oiseaux d'Amérique latine. Ses 16,5 hectares de forêt tropicale atlantique hébergent plus de 1000 oiseaux de 150 espèces différentes, provenant de tout le Brésil et même au-delà. Certaines de ces espèces sont en danger d'extinction. Si la moitié des animaux est née dans le parc, l'autre moitié a été récupérée via des associations de protection suite à des possessions illégales, des mauvais traitements ou même des trafics d'animaux.

Un circuit permet au visiteur de passer d'une volière à l'autre, c'est-à-dire le plus souvent de l'intérieur d'une volière à la suivante. La plupart sont en effet immenses et les humains les partagent donc avec les oiseaux le temps de leur passage. On ne cesse de s'émerveiller de leurs couleurs plus vives les unes que les autres et de la curiosité de certains à l'égard des touristes. Aras de toutes sortes, toucans, ibis rouges, flamants roses, pénélopes à front noir, caïques maïpouris, cracidés, cathartidés, grues... voici quelques unes des espèces aviaires exotiques que vous pourrez observer. Et en plus des oiseaux, le parc abrite quelques espèces de reptiles (serpents, iguanes, crocodiles, tortues...) et de nombreux papillons.

Au final, le parc des oiseaux a été pour nous une agréable découverte et je ne peux que vous conseiller d'aller y faire un tour lorsque vous vous rendrez aux chutes d'Iguazu.

Toucan

Fleurs exotiques

Aras

fourmis

Aigrette

iguane

papillon

ibis rouge